EUX PRÉSIDENTS x Épisode Numéro 27 Jean-David CHAMBOREDON

 

 

 

AUDIENCE #4

 

 

Ils font, façonnent ou bousculent notre paysage économique et entrepreneurial…

Ils s’impliquent dans la vie de la cité pour promouvoir et porter leurs idées…

Pour ADEKWA et AUDIENCE, ils livrent leurs pensées et leurs projets présidentiels…

 

 

Épisode #27 : Jean-David CHAMBOREDON

 

 

ADEKWA Avocats Lille - Eux Présidents - Jean-David CHAMBOREDON

CEO d’ISAI, instigateur du mouvement des Pigeons, Jean-David Chamboredon est le fondateur et co-président de France Digitale

 

 

En cette période de campagne présidentielle, chacun peut s’improviser candidat et porteur d’un programme rempli de propositions pour notre pays. Co-président de France Digitale, association regroupant les entrepreneurs et investisseurs du « digital », je ne fais pas exception…

N’ayant aucune ambition de rejoindre le personnel politique et souhaitant obstinément continuer à faire mon métier de capital-risqueur et à être l’un des porte-paroles de cette belle profession et plus généralement de l’écosystème de l’entrepreneuriat « digital », j’ai accepté de me prêter à l’exercice du « Moi, Président »…

 

 

Moi Président, je considérerais l’éducation et la formation comme priorités absolues. J’y encouragerais – quel que soit le parcours suivi – l’enseignement des outils du numérique et notamment du codage informatique ainsi que celui de la micro-économie et de l’entrepreneuriat en particulier. J’utiliserais l’autonomie et l’émulation entre établissements d’enseignement et de formation comme moteur vertueux de cette transformation. L’évaluation des résultats pédagogiques sera le principal voire unique critère. Je ne serais satisfait que lorsque tous les «  apprenants  » auront appris à apprendre et n’auront plus aucune peur de le faire à nouveau…

 

Moi Président, je n’aurais de cesse que de permettre à toutes formes d’emploi de se développer et donc d’assouplir la législation qui partitionne et rationne de façon contre-productive le monde du travail. Il existe aujourd’hui des moyens extraordinaires de faire se rencontrer une offre et une demande. Le monde demain est celui d’itinéraires professionnels mêlant et alternant salariat, auto-emploi, indépendance, entrepreneuriat, formation et auto-formation… C’est une révolution qui recèle d’opportunités pour le plus grand nombre alors que protéger le «  monde d’hier  », c’est priver beaucoup de toute possibilité d’envisager l’avenir avec envie…

 

Moi Président, je m’attacherais certainement à baisser le niveau de prélèvements obligatoires et à réduire la dette publique léguée à nos enfants mais surtout, je m’assurerais que l’épargne longue et le capital intelligent sont encouragés à se mobiliser aux quatre coins du pays pour financer – en prenant de vrais risques – la radicale transformation économique dont il a besoin. Il faut déclencher une dynamique d’innovation et de création de valeur pour ensuite être en mesure d’adapter nos systèmes de redistribution… Il faut sans doute colmater ce qui prend l’eau mais il faut aussi et surtout se projeter dans l’avenir…

 

Soyons convaincus que la France – qui évolue dans une économie de marché mondialisée – ne doit pas redouter de participer à cette compétition planétaire, qu’elle y a de très nombreux atouts et que son histoire et sa jeunesse doivent lui permettre d’y aller avec un moral de vainqueur. Notre conscience collective des impératifs d’équité sociale, des préoccupations écologiques et d’une certaine forme d’universalisme ne doit en aucun cas être paralysante. Tout au contraire, combinée à créativité et agilité, cette «  vision collective  » peut se révéler extrêmement puissante !

 

 

Jean-David CHAMBOREDON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ADEKWA Avocats

Cabinet d’avocats

Lille  –  Roubaix  –  Douai  –  Valenciennes  –  Cambrai  –  Bordeaux