EUX PRÉSIDENTS x Épisode Numéro Onze François-Michel LAMBERT

 

 

 

AUDIENCE #4

 

 

Ils font, façonnent ou bousculent notre paysage économique et entrepreneurial…

Ils s’impliquent dans la vie de la cité pour promouvoir et porter leurs idées…

Pour ADEKWA et AUDIENCE, ils livrent leurs pensées et leurs projets présidentiels…

 

 

Épisode #11 : François-Michel LAMBERT

 

 

ADEKWA Avocats Lille - Eux Présidents - François-Michel Lambert

Député des Bouches-du-Rhône, François-Michel LAMBERT est vice-président de la Commission développement durable

et aménagement du territoire de l’Assemblée nationale et président-fondateur de l’Institut de l’économie circulaire

 

 

Moi Président, je créerai un ministère de la Transition, aux compétences transversales en charge de la transition écologique et numérique. À l’aube d’un bouleversement de société comme jamais l’humanité n’a connu, tant par l’ampleur que par la vitesse, il est indispensable de préparer la France dans l’Europe. Ce ministère déterminera le type et l’amplitude des leviers à actionner pour enclencher cette mutation (éducation et formation, réglementation, fiscalité, incitations économiques et politiques, …), d’en déterminer des scénarios dans une vision systémique, d’en proposer un débat national pour trouver une approbation populaire. Le lien entre enjeux écologiques (climat, ressources, biodiversité), révolution numérique et changement d’attentes sociétales sont les ferments de nouveaux modèles de valeurs. Il s’agit d’emmener la France et les français dans ce nouveau monde, plein de promesses mais aussi de difficultés. La France en prenant ce leadership européen, impulsera au niveau de l’Union Européenne un espoir, un projet, une envie d’esprit commun pour cette Europe en panne.

 

Moi Président, j’engagerai la révolution du monde du travail pour passer du « Temps de l’emploi salarié » à celui de « l’intégration dans la société par le travail et le service collectif », redonnant une nouvelle place au citoyen. La base de cette révolution serait la mise en œuvre d’un revenu universel, garant à chacun de disposer de ressources économiques. Donner l’idée aux français que la place d’un homme, d’une femme, d’un enfant est d’être dans la société, de ne jamais le mettre à l’écart.

Nous devons donner l’attachement aux français à l’idée d’une unité autour de la valeur de Fraternité. Des droits et des devoirs. Qui se concrétisent dans une société qui s’ouvre, plus inclusive par la multitude des possibles offerts à ces citoyens, reconnaissant leurs apports par leurs diversités, leurs différences. Le champ des possibles devra se porter dans de nouvelles formes de coopération liant acteurs de la société, élus locaux et citoyens dans un projet de territoire commun dans l’esprit des SCIC, dans l’émergence d’autres relations d’échanges économiques par les monnaies complémentaires , dans la culture et la formation tout au long de la vie.

 

Moi Président, je lancerai concrètement cette Stratégie Nationale de Transition vers l’Economie Circulaire (SNTEC), inscrite dans la loi Transition Energétique pour une Croissance Verte (TECV) d’août 2015. Il s’agit de dessiner le chemin que la France doit emprunter, de le baliser des évolutions règlementaires, fiscales, des formations et savoirs à transmettre, pour permettre à chacun de se placer sur ce chemin d’une société du XXIe siècle où la place de l’économie est complémentaire du sens humaniste de notre communauté et de la prise en compte de la fragilité et des limites de notre planète.

 

 

François-Michel LAMBERT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ADEKWA Avocats

Cabinet d’avocats

Lille  –  Roubaix  –  Douai  –  Valenciennes  –  Cambrai  –  Bordeaux