Philippe SIMONEAU : « Le placement en garde à vue et la mise en examen d’Alain Létard ne sont pas justifiés »

 

 

 

« À mes yeux, Alain Létard n’a aucune raison d’être dans ce dossier… ». L’avocat lillois Philippe Simoneau (ADEKWA Avocats) conteste la mise en cause de son client, ancien cadre du groupe Eiffage, mis en examen dans l’affaire du Grand Stade.

 

 

ADEKWA Avocats Lille - Philippe SIMONEAU, Alain LÉTARD, Damien CASTELAIN, Affaire Grand Stade, Eiffage

Philippe SIMONEAU, associé ADEKWA Avocats, Avocat au Barreau de Lille

 

 

«  Le placement en garde à vue et la mise en examen d’Alain Létard ne sont pas justifiés  », assène Philippe Simoneau, son avocat. En même temps, ce dernier se montre «  très surpris de découvrir le dossier dans la presse  ». « Les gardes à vue et les perquisitions ont été relayées en direct, assène le ténor lillois. C’était déjà le cas en décembre dernier. Je m’étonne que la presse soit aussi bien informée. Avec, tout de même, quelques inexactitudes. Parfois même avant que nous, avocats, soyons avisés.  »

«  C’est anormal, reprend Me Simoneau. Ou alors, tout le monde doit avoir le droit de s’exprimer.  » Mercredi, Alain Létard a été mis en examen pour trafic d’influence actif.

 

 

 

 

Un article à retrouver dans La Voix du Nord

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ADEKWA Avocats

Cabinet d’avocats

Lille  –  Roubaix  –  Douai  –  Valenciennes  –  Cambrai  –  Bordeaux